Collecte et Traitement des déchets ménagers
  • Taille du texte: Diminuer -6%
  • Taille du texte: Augmenter +6%

Taille courante: 100%

Quais de transfert

Les quais de transfert permettent de charger le contenu des camions de collecte dans des camions de plus grande capacité, qui sont orientés vers des équipements de tri ou de traitement de déchets éloignés des lieux de collecte.

Les quais de transfert permettent de réduire l'impact environnemental et économique :

  • Environnemental car pour une même charge transportée, ils permettent de limiter le nombre de camions sur les routes ;
  • Économique parce qu’ils permettent d’éviter que les bennes de collecte ne fassent d’importants parcours “haut le pied” pour lesquelles elles ne sont pas conçues, parcours qui coûtent très cher à la collectivité.

Le SMITOM-LOMBRIC dispose de ces équipements sur les sites d’Orgenoy, de Samoreau et de Réau.

Ces installations permettent de limiter le nombre de camions en circulation, réduisant par conséquent la pollution et les coûts de transport par rapport à ceux induits par une benne de collecte.
 

Les différents sites

Le site d’Orgenoy, commune de Boissise le Roi

Camion du SMITOMBenne à ordureCompacteurCompacteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce site accueille les déchets issus de la Communauté d’Agglomération du Pays de Fontainebleau et de la Communauté d’Agglomération de Melun Val de Seine. Les emballages ménagers et les ordures ménagères résiduelles y sont accueillis puis compactés dans des caissons pour être transportés vers les installations de Vaux-le-Pénil.

Capacité : 10 000 tonnes par an.

 

Le site de Réau

Quai de transfert de Réau

Ce site accueille les déchets issus de Grand Paris Sud. Les emballages ménagers et les ordures ménagères résiduelles y transitent, puis sont transportés vers Vaux-le-Pénil. Le contenu des bennes est déversé dans des semi-remorques à fonds mouvants alternatifs, de manière à avoir un chargement optimal de la benne.

Les choix techniques du quai de transfert de Réau, d’une capacité de 30 000 tonnes/an, permettent d’optimiser les impact environnementaux et économiques ; en effet, grâce à leurs grands volumes de chargement, les bennes FMA (Fonds Mouvants Alternatif) autorisent une charge de 22 à 30 tonnes utiles, contre 4 à 12 pour les caissons compactés (Orgenoy et anciennement Samoreau) suivant la nature des déchets transportés. En outre, elles peuvent être chargées par des chargeurs à godets standard et se vident automatiquement ; elles peuvent donc être utilisées de façon plus polyvalente que les caissons compactés qui nécessitent des installations dédiées pour leur chargement.

Au total et pour le seul quai de transfert de Réau, ce sont plus de 31 allers-retours hebdomadaires de poids lourds entre Réau et Vaux-le-Pénil qui sont évités, soit plus de 56 000 km par an.

Capacité : 30 000 tonnes par an.

 

Le site de Samoreau

Ce site accueille les déchets issus du SMICTOM de la région de Fontainebleau. Les emballages et journaux et magazines, le verre et les ordures ménagères résiduelles y sont compactés dans des caissons puis transportés vers Vaux-le-Pénil ou vers le site de recyclage du verre.

Fort de son expérience avec le quai de transfert de Réau, le SMITOM-LOMBRIC a décidé de moderniser sur ce modèle le quai de transfert de Samoreau. Ces travaux, réalisés pendant l’été 2019, ont permis là encore de réaliser une économie de 35 000 km sur la seule année 2019 (comprenant la réduction des rotations pendant la période de travaux).

Capacité : 30 000 tonnes par an.