Collecte et Traitement des déchets ménagers

Retour à la liste des actualités

  • Taille du texte: Diminuer -6%
  • Taille du texte: Augmenter +6%

Taille courante: 100%

Ma maison zéro déchet : le dossier complet

Ma maison zéro déchet
Le guide pratique pour se lancer dans l'aventure zéro déchet !

Vous souhaitez vous mettre au zéro déchet, mais ne savez pas par où commencer ? Nous avons regroupé dans ce dossier quelques pistes pour vous aider à vous lancer, pièce par pièce. Un conseil : commencez par ce qui vous fait le plus envie (cosmétiques solides, produits ménagers maison, cuisine anti-gaspi etc.). Le tout étant d’y aller petit à petit !

La cuisine

Les courses

Munissez-vous de sacs à vrac (vous en trouverez en magasins biologiques ou sur internet ; vous pouvez aussi les fabriquer vous-même !), de sacs de courses réutilisables et de contenants vides (avec couvercles). Ils vous permettront d’acheter les produits secs en vrac (pâtes, riz, légumineuses, gâteaux, farines…), les produits frais à la découpe (viande, charcuterie, fromage) et les fruits et les légumes sans emballages. Il ne vous restera plus qu’à stocker vos produits achetés en vrac dans des bocaux en verre.

La cuisine maison et la conservation des aliments

Vous pouvez cuisiner vos repas en grandes quantités et congeler le surplus pour un futur repas. Aussi, quand c’est possible, lavez vos fruits et légumes à la brosse sous l’eau : pas besoin de les éplucher. Sinon, pensez aux chips de légumes ! Le week-end, cuisiner des biscuits avec vos enfants vous permettra de les conserver dans des bocaux pour la semaine. Faites attention aux dates de péremption et distinguez “à consommer de préférence avant le” et “à consommer jusqu’au”.

L'eau

Finies les bouteilles d’eau ! Mettez l’eau du robinet dans une carafe 1h au frais afin d’enlever son goût de chlore. Vous sortez ? La gourde est votre alliée.

Le tri des déchets

N’oubliez pas de trier tous les déchets que vous n’avez pu éviter, en respectant les consignes de tri de votre commune et en recyclant ce qui peut l’être.

La salle de bain

Les cosmétiques solides et/ou maison

Afin d’éviter les emballages en plastique, vous pouvez vous orienter vers des shampoings, savons et dentifrices solides, que vous trouverez dans vos magasins biologiques et sur internet. De nombreuses recettes existent également pour les faire vous-même. Saviez-vous par exemple que vous pouviez réaliser votre propre gommage maison avec du marc de café et de l’huile d’olive ?

Les produits durables

Pour vos oreilles, au revoir les cotonstiges et bonjour à l’oriculi, cette petite tige en bambou qui lave vos oreilles. Les brosses à dents à tête changeable, les rasoirs réutilisables, les lingettes démaquillantes lavables, etc. sont également des alternatives durables.

Les produits ménagers maison

En mélangeant ensemble du vinaigre blanc, de l’eau et, si vous le souhaitez, des huiles essentielles* (pour leur parfum et vertus antibactériennes), vous obtiendrez un puissant nettoyant multi-surfaces. Naturel et économique, il est dégraissant et nettoyant (cuisine, salon, plan de travail, four, salle de bain etc.).

* à utiliser avec précaution, notamment chez les enfants et femmes enceintes.

La chambre / le salon

Acheter d’occasion / louer

Vêtements, meubles, livres, vaisselle… Vous les trouverez d’occasion et en bon état à la Recyclerie du Lombric par exemple, ou sur des sites de vente d’occasion en ligne. Vous pouvez également louer des produits que vous n’utilisez pas au quotidien, comme des outils de bricolage, un appareil à raclette, etc.

Les bornes textiles

Vous pouvez apporter les vêtements en bon état que vous ne portez plus dans une borne textile. Ils seront revendus à petits prix ou recyclés pour faire de nouveaux habits (ou un isolant pour votre logement !). Les bornes près de chez vous : lafibredutri.fr

L’autocollant “Stop pub”

Afin de ne plus recevoir de publicités, collez un autocollant “Stop Pub” sur votre boite aux lettres. Vous continuerez à recevoir l’actualité de votre collectivité.

Le jardin

 

Le compostage

En maison ou en appartement, le compostage permet de réduire vos déchets organiques. Le compost sera bénéfique pour toutes vos plantations (fruits, légumes, fleurs…).

Le potager

Faire pousser ses propres fruits et légumes est économique, sain et délicieux. Si vous vivez en appartement, installez des bacs sur votre balcon. Et utilisez votre compost comme engrais !

Le mulching

Le mulching est une technique de tonte sans ramassage de l’herbe. L’herbe découpée en infimes parties reste sur place et forme un paillis : cela maintient l’humidité au sol et empêche les mauvaises herbes de se développer.

Le broyage des déchets verts

Broyer les déchets de jardinage permet de réduire leur volume. Le broyat peut également être ajouté au compost ou simplement être utilisé en paillage.

1. Refuser :

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! Si je ne veux pas de déchets dans ma poubelle, je n’achète pas d’articles suremballés.

2. Réduire :

En se posant la question “ai-je vraiment besoin de ce produit ?”, je réduis ma consommation et le gaspillage.

3. Réutiliser :

Réparer ce qui peut l’être, revendre ce que l’on n’utilise plus, louer les outils dont on n’a pas besoin au quotidien.

4. Recycler :

Recycler ce qui peut l’être et respecter les consignes de tri.

5. Composter :

Composter la matière organique, avec un composteur ou en tas.

Avantages du zéro déchet :

  • Désencombre la maison
  • Allège le portefeuille
  • Bénéfique pour la santé, la planète et l’économie locale

  • Famille presque Zéro Déchet Jérémie Pichon, Bénédicte Moret
  • Zéro Déchet Béa Johnson
  • Zéro déchet pas à pas Monica Da Silva